19 décembre 2010

Nom de guerre, DONON

  Il s'appelait Pierre Schumacher. Son père, Jacques, était l'un de ces alsaciens qui avaient choisi d'être français. Mais pour un fils de paysan de Rouffach, il n'était alors qu'un moyen et un seul de rester français : s'engager dans l'armée. Sa mère ne voulait pas que ses enfants deviennent allemands. Pourquoi ? L'histoire ne le dit pas. Mais l'Histoire, avec un grand H, si. Les armées teutonnes qui déferlèrent sur l'Alsace durant la guerre de 1870 se comportèrent de façon telle que le souvenir en est resté. Un souvenir... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 11:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]