11 juin 2012

"Un amour de Narcisse" - de Jean-Marie Lamblard

UN AMOUR DE NARCISSE   Des graffs en guise de miroirs Sur la façade blanche du Tribunal d’Instance, au 91 rue Oberkampf, un graffiti tout frais interpelle le passant : « Le narcissisme nous fait penser, au lieu de créer l’égocentrisme autour de tout ce nombrilisme, vit mon ami ! ». Je vais réfléchir au sens profond du conseil, mais en attendant, saisissons l’opportunité du mot proclamé où Narcisse s’affiche. C’est ma façon de vivre que de saisir ainsi l’air du temps au hasard des rencontres. Nonobstant,... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2012

"La mule du Père Framboise" - conte des Hautes-Alpes

LA MULE DU PERE FRAMBOISE André Jouve, d’après le récit de Claudia Prat – « Il était une fois dans les Hautes Alpes » - Contes hauts alpins publiés par le « Club de l’Authentique » - Adaptation Hélène Loup     C’était il y a bien longtemps, au temps où l’on savait encore que la nuit de Noël, pendant la messe de minuit, les animaux de l’étable avaient le pouvoir de parler. Et personne n’ignorait, non plus, qu’il était interdit, sous peine d’un châtiment terrible, d’essayer de les surprendre.   ... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 07:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 juin 2012

Avoir et être

liline50300 Lundi 7 mars 2011 1 07 /03 /Mars /2011 09:30 C'est lundi!!! votre petit moment plaisir et d'humour allez en voici une sympa qu'un de mes amis m'a envoyée...   AVOIR et ÊTRE Loin des vieux livres de grammaire, Écoutez comment un beau soir, Ma mère m'enseigna les mystères Du verbe être et du verbe avoir.   Parmi mes meilleurs auxiliaires, Il est deux verbes originaux. Avoir et Être étaient deux frères Que j'ai connus dès le berceau.   Bien qu'opposés de caractère, On pouvait les croire... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 19:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 mai 2012

"Gordes" - Sonnet d'Olivier de Magny

Gordes, que ferons-nous ? Aurons-nous point la paix ? Gordes, que ferons-nous ? Aurons-nous point la paix ? Aurons-nous point la paix quelquefois sur la terre ? Sur la terre aurons-nous si longuement la guerre, La guerre qui au peuple est un si pesant faix ?Je ne vois que soudards, que chevaux et harnois, Je n'ois que deviser d'entreprendre et conquerre, Je n'ois plus que clairons, que tumulte et tonnerre Et rien que rage et sang je n'entends et ne vois.Les princes aujourd'hui se jouent de nos vies, Et quand elles nous... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 09:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mai 2012

"La fontaine du Vieil-homme" - légende des Alpes, Massif de la Grande Chartreuse

LA FONTAINE DU VIEIL HOMME   D’après A des Monts – Texte repris et publié par Claude Seignolle Contes populaires et légendes des Alpes - Les presses de la Renaissance – Paris –1978 Adaptation Hélène Loup     A une époque fort reculée, qu’il serait difficile de déterminer, les habitants du massif de la Grande-Chartreuse virent arriver un étranger accompagné d’une enfant qui paraissait être sa fille.   C’était un homme déjà mûr, à la taille élevée, au visage noble et distingué, portant l’épée et le costume des... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2012

La main verte - librement inspiré d'un "Conte d'un buveur de Whisky"

La  main verte      C’était au début de l’été. La station n’avait pas dix ans. Nous étions sur les crêtes, entre le lac et l’Aupillon. Mon fils avait envie de lancer son cerf-volant le plus haut possible. J’avais trouvé un endroit à peu près plat et protégé et je m’apprêtais à faire voler l’engin quand j’entendis : -         Ne faites surtout pas ça !   L’homme qui disait cela avait un léger accent d’outre-manche. Je demandai : ... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2012

Les portes du placard - Petit conte de nos Alpes

LES PORTES DU PLACARD    « La mère Mathilde est au plus mal. Elle ne passera pas la semaine. »   Les gens du Valgaudemar colportaient cette fatalité du café où braillaient les hommes au lavoir où caquetaient les femmes. Des chasseurs de chamois, de retour du col de la Vaurze, avaient croisé le docteur de Saint-Firmin montant à pied par le chemin muletier vers le hameau des Peines, nid d’aigle où ne s’abritaient plus que deux rapaces : la vieille Mathilde et son fils Christophe. Chez ces paysans... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2012

Auguste Blanqui l'enfermé, par Jean-Marie Lamblard

Aux lecteurs bienveillants, à vous, aux amis : AUGUSTE BLANQUI, L’ENFERMÉ     Les passeurs de relais   Il n’y a point d’anniversaire à l’horizon, aucune fête à souhaiter ; l’actualité seule nous incite à célébrer ici Auguste Blanqui. L’actualité, ce fut d’abord le dessin original offert par Ernest Pignon-Ernest à la revue culturelle du pays Niçois, Le Sourgentin. Hommage d’un artiste contemporain, qui s’achève par l’évocation du gisant de Blanqui sculpté par Dalou au Père Lachaise. C’est bien le... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2012

Hamlet's Mill, traduit par C. Gandriault, groupe Ile-de-France de Mythologie française

Hamlet's Mill est un livre publié la première fois en 1969 aux USA qui  a posé comme hypothèse qu'une lecture nouvelle des grands textes mythologiques de l'humanité permettait d'avoir une idée du savoir astronomique des peuples d'avant l'écriture et plus généralement de la pensée archaïque.   Cette hypothèse d'encodage d'un savoir astronomique a occasionné des controverses, des critiques, mais mérite d'être connue. Diverses pages web internet récentes ou révisées récemment témoignent de... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 21:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2012

"Le figuier de Joseph le Nazaréen", de Jean-Marie Lamblard

A Hélène LOUP, Moins conte peut-être mais tout autant légende, voici la dernière escale du périple dans les jardins de Méditerranée. Vôtre JMLAux lecteurs bénévoles, aux amis, à vous :Célébration du figuier III. (Suite et fin) Le figuier de Joseph le Nazaréen    La longue marche des réfugiés   Les routes chargées d’exilés sont innombrables et de tous horizons, les causes de déportation multiples. L’action est intemporelle. Le père prend l’enfant dans ses bras, l’épouse suit, la famille se met en marche... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 16:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]