29 septembre 2019

SCENE OUVERTE DE CONTES AUX ENFANTS COMME AUX ADULTES - AU CSCB DE SCEAUX (Hauts-de-Seine)

Message de Hélène Loup : Enfin une scène ouverte de contes ouverte aux enfants ! Ce sera donc en après-midi, à 15h, tous les premiers samedis du mois en période scolaire, soit les : 5 oct / 9 nov / 7 déc  2019   11 jan / 1er fév / 7 mar / 4 avr / 16 mai  2020 La scène ouverte sera suivie d'une collation, puis il y aura un conteur invité. Lieu : CSCB (Centre Social et Culturel des Blagis) - 2 rue du Docteur Roux - 92330 Sceaux RER B (Sceaux - Bourg-la-Reine) BUS 188 - 390 - 391 - 394 (Les Blagis - Léon Blum)... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2019

LE PRIX D'UN ESCLAVE - Contes pour Monique et Pierre - N° 53

LE PRIX D’UN ESCLAVE  La bible de l'humour juif - p.246   Un jour, Ch’ha conversait joyeusement avec ses amis. Chacun vantait ses propres mérites.  L’un d’eux, le plus riche, le plus imbu de sa personne, lui demanda soudain : - Imagine qu’on me vende comme esclave, combien crois-tu que je vaudrais ? Ch’ha l’évalua quelques instants et répondit : - Au moins dix pièces d’or. - Seulement dix pièces d’or ! sursauta l’autre. L’habit que je porte les vaut déjà à lui seul !! - Je sais,... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2019

LE RESTAURANT - Contes pour Monique et Pierre - N° 52

LE RESTAURANT  La bible de l'humour juif - p. 263       Deux anciens camarades d’école se rencontrent. Ils se racontent leurs faibles salaires et leur vie difficile. - J’ai parfois du mal à manger à ma faim ! soupire le premier. - Moi aussi, réponds le second. Heureusement une fois par mois, je vais dans un grand restaurant et là, je me gave et me régale sans rien payer !  - Comment fais-tu ? - C’est très simple. Je vais dans l’un des meilleurs restaurants de la... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2019

LE DUEL - Contes pour Monique et Pierre - N° 50

LE DUEL  La bible de l'humour juif - p. 356   Meyer a été provoqué en duel par Durkheim. Ils doivent se rencontrer à cinq heures du matin près de la ville.  Précis comme une horloge, Durkheim se trouve au lieu dit et à l’heure dite avec ses témoins. Meyer est absent. Quelques minutes passent.  Tout à coup surgit en trombe un messager porteur d’une lettre ainsi rédigée :  « Il m’est tout à fait impossible d’arriver à l’heure prévue pour une raison indépendante de ma volonté. Cependant, je ne... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 13:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2019

LA CLE PERDUE - Contes pour Monique et Pierre - N°49

LA CLEF PERDUE Le cercle des menteurs - p. 354     C’est la nuit, dans une rue. Un homme se tient sous la lanterne. Il semble chercher quelque chose sur le sol.  Un autre homme passe et lui demande : - Qu’est-ce que tu cherches ? - Je cherche ma clef. - Tu as perdu ta clef ? - Oui. - Et tu l’as perdue ici ? - Non. - Tu l’as perdue ailleurs ? - Oui. - Mais alors, si tu as perdu ta clef ailleurs, pourquoi la cherches-tu ici ? - Parce que, ici, il y a de la... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2019

ET LE SULTAN S'EVANOUIT

ET LE SULTAN S’EVANOUIT  365 contes de gourmandises - p. 4mai   Au temps du Grand Empire Ottoman, quand le sultan régnait sur les trois quarts de la Méditerranée, vivait dans la montagne druze* un paysan qui avait une femme si belle qu’en voyant la trace de ses pas, les hommes devenaient fous d’amour. Un pacha** vit la femme et la voulut pour son harem. Le druze décida de lutter pour garder son épouse. Il alla se plaindre au sultan. Celui-ci interrogea le pacha qui déclara : - Cette femme est mienne. J’ai dix... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 septembre 2019

LES SEPT LAITS - Contes pour Monique et Pierre - N° 47

LES SEPT LAITS  365 contes de gourmandises - p. 16 juillet   Il y avait un émir si orgueilleux qu’il punissait de mort quiconque osait marcher sur son ombre. Un fils lui naquit. L’émir déclara : - Je veux que mon fils Bahodur devienne plus célèbre que le Grand Iskander*, plus redouté que le terrible Timour-leng**. Aussi ne sera-t-il pas nourri de lait de femme. Mais il boira sept sortes de lait qui lui procureront les sept vertus que seuls possèdent les élus de Dieu : - Le lait de tigresse... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2019

OU EST LE CHAT ? Contes pour Monique et Pierre - N° 46

OU EST LE CHAT ?  365 contes de gourmandises - p. 16 septembre   Une femme avait préparé deux kilos de rôti bien doré pour le dîner de son seigneur et maître. Mais des amies, entrées en passant, l’ont goûté. Et, en peu de temps, du rôti il ne resta plus une miette.   Le soir, au mari, la femme dit : - Tu vas être déçu, mon ami. Pour dîner je n’ai qu’un peu de purée. Il est arrivé un malheur. Figure-toi que le chat, jeune encore et déjà voleur, a mangé toute la viande que tu avais achetée. Je... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 08:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 septembre 2019

UNE ERREUR JUDICIAIRE - Contes pour Monique et Pierre - N° 45

UNE ERREUR JUDICIAIRE  365 contes de gourmandises - p. 27 février   La Bouteille passait en jugement. Accusée d’ivresse sur la voie publique. Le Tire-Bouchon était le juge, le Verre et la Coupe témoins de l’accusation. Leur déposition fut accablante. Non seulement, disaient-ils, la Bouteille se gorge d’alcool, mais elle les pousse à en faire autant. Et circonstance très aggravante : le Verre avait amené son fils le Petit-Verre et accusa la Bouteille d’inciter les mineurs à l’alcoolisme.   La cause semblait... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2019

LA TROISIEME COUPE - Contes pour Monique et Pierre - N° 77

LA TROISIEME COUPE 365 contes de gourmandises - p. 29 avril     En chassant dans le désert, Haroun-al-Rachid, le célèbre calife de Bagdad, s’écarta de sa suite et s’égara. Il chevaucha longtemps au hasard. La nuit tombait quand il aperçut la tente noire d’un bédouin. Le nomade l’accueillit et lui servit ce qu’il avait : des galettes et du lait de chamelle. Le calife mangea et but. Puis il demanda : - N’as-tu pas un peu de vin ? Le bédouin apporta une cruche de vin et en servit une coupe au... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]