30 août 2019

FAUT-IL SE LEVER TÔT ? - Contes pour Monique et Pierre - N°34

FAUT-IL SE LEVER TÔT ?  Le Cercle des menteurs - p. 221      Nasreddin était un enfant qui aimait se lever tard. Son père, soucieux de lui donner de bons principes, lui dit un jour :  - Tu devrais te lever de bonne heure, mon fils.  - Et pourquoi, père ?  - Parce que c’est une très bonne habitude. Un jour où je m’étais levé à l’aube, j’ai trouvé un sac d’or sur le chemin.  - Il avait peut-être été perdu la veille au soir. En passant tard, tu aurais pu aussi le... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 08:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2019

LES DEUX FIANCES - Contes pour Monique et Pierre - N°33

LES DEUX FIANCES  Sagesse et malices de la Chine ancienne - p. 37   On racontait, dans la Chine d’autrefois, qu’un marchand et un lettré voulaient épouser la même jeune fille. Le marchand était riche mais laid. Le lettré était beau mais pauvre. Les parents hésitaient.   Finalement, ne sachant lequel choisir, ils se résolurent à demander son avis à leur fille.   Comme elle ne se décidait pas, le père pensa avec fierté qu’elle était trop timide pour répondre. Alors il lui demanda de lever la main gauche... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2019

ORANGES AMERES - Contes pour Monique et Pierre - N°32

ORANGES AMERES  Sagesses et Malices de la Chine ancienne - p. 33     Le roi de Chu devait recevoir la visite de Yan Zi, ambassadeur du Qi, un royaume voisin, plus petit mais plus riche. Le royaume de Chu, sûr de sa force et de sa puissance, se montrait souvent très arrogant envers ses voisins qu’on se plaisait volontiers à humilier.   Il fut donc ordonné aux gardes d’amener, durant le banquet offert en l’honneur de l’ambassadeur Yan Zi, un prisonnier. Quand le roi leur demanderait : - De quoi cet... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2019

L'AFFAIRE DE L'OEUF DUR - Contes pour Monique et Pierre - N°31

L’AFFAIRE DE L’ŒUF DUR  Debout sur un pied - p.25    Ce tisserand revenait d’acheter de la laine pour les métiers à tisser du roi David. Sur le chemin du retour, il s’arrêta dans une auberge et commanda un œuf dur. Mais au moment de payer, il s’aperçut que ses poches étaient vides. Le tisserand s’excusa auprès de l’aubergiste très en colère et promit de revenir au plus vite payer sa dette, deux piécettes.   Mais le chemin était long, le tisserand très occupé, et la dette minime. Il ne revint donc qu’un an... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2019

QUI SUIS-JE ? - Contes pour Monique et Pierre - N°30

QUI SUIS-JE ?  Bible de l'humour juif - tome 1 - p.109 - bas de la page      Un habitant de Chelm* va aux bains publics. Une fois dévêtu il s’inquiète : - Ici, tout le monde est nu, pas moyen de se reconnaître. Je n’ai aucun signe distinctif et risque facilement d’être confondu.   Il décide de nouer un fil rouge à sa jambe droite. Sous la douche, le fil se détache.   Un autre Chelmer** également très intelligent, le trouve. Il se dit à son tour : - Ici, tout le monde est... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2019

LE RÊVE DE CH'HÂ - Contes pour Monique et Pierre - N°29

LE RÊVE DE CH’HÂ      Une nuit d’entre les nuits, Ch’hâ rêva qu’un inconnu lui rendait visite et lui donnait, sans explication, neuf pièces d’argent.   Mais Ch’hâ les repoussait en disant : - Pourquoi seulement neuf pièces ? Donne m’en une de plus, que ça fasse au moins un compte rond !   L’homme secouait la tête et refusait Il ne voulait donner que neuf pièces. Ch’hâ insistait, discutait, se plaignait, suppliait. En vain. Alors il se jeta à genoux … et se réveilla brusquement. ... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2019

LE TUEUR DE DRAGON - Contes pour Monique et Pierre - N°28

LE TUEUR DE DRAGONS    Un auteur chinois du nom de Zhuangzi, raconte qu’il y avait, autrefois, un maître célèbre qui enseignait l’art de tuer les dragons.   Un jeune homme fortuné, du nom de Zhu Pingman se rendit auprès de ce maître et lui demanda de lui apprendre à tuer les dragons. Le maître l’accepta comme disciple. Zhu Pingman travailla durement pendant trois ans. Il consacra toute sa fortune à acquérir l’art du tueur de dragons. Il devint le plus célèbre tueur de dragons de son époque.   Par... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 09:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2019

LE MEILLEUR FILS - Contes pour Monique et Pierre - N°27

LE MEILLEUR FILS     On raconte, en Ethiopie qu’un vieil homme, sentant sa fin prochaine, fit venir ses trois fils. Il leur dit : - Mes enfants, je ne suis pas riche. Je possède très peu de biens. J’en possède si peu que, si je les partage en trois, cela ne laissera quasiment rien à chacun. J’ai donc décidé de donner tout ce que j’ai à un seul d’entre vous : mon héritage entier ira au plus habile, au plus intelligent,au plus apte à le faire fructifier, bref, au meilleur de mes fils. Sur la... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2019

L'ART DE NAGER - Contes pour Monique et Pierre - N°26

L’ART DE NAGER     Un artiste, avait pris place dans une jonque pour traverser un lac. Au cours de la traversée, il demanda au batelier qui conduisait le bateau : - T’y connais-tu en peinture ? Le batelier répondit : - Non. L’artiste dit : - Alors tu as déjà perdu un tiers de ta vie. Un instant plus tard, l’artiste l’interrogea encore : - T’y connais-tu en musique ? Le batelier répondit nonchalamment : - Non. L’artiste ajouta : - Mon pauvre ami, tu as encore... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 août 2019

LES MEGOTS OU COMMENT FUMER GRATIS - Contes pour Monique et Pierre - N°25

LES MEGOTS, OU COMMENT FUMER GRATIS Petit problème posé par Jean quand nous avons commencé à « nous fréquenter »     Un clochard avait l’habitude de ramasser des mégots pour faire ses cigarettes. Avec trois mégots, il en fabriquait une. Ce jour-là, il n’avait pu trouver que quatre mégots. Il s’est donc roulé une première cigarette et il l’a fumée. Il lui restait un mégot. Ce n’était pas assez pour faire une deuxième cigarette. Il a réfléchi. Et il a réussi à se faire une deuxième cigarette.   ... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]