La neige à Chelm

 

 

Il était une fois un village d’idiots. Il s’appelait Chelm.

Tous les habitants de Chelm étaient faibles d’esprit, les jeunes et les vieux. Mais les plus sots de tous étaient les sept Anciens :

- Gronam le Bœuf, le plus vieux, le plus sot, donc le chef, et

- Treitel le Fou,

- Sender l’Âne,

- Shmendrick Tête de Bois,

- Lekish le Bon à Rien,

- Feyvel la Petite Cervelle et

- Zeinvel le Ramolli.

Ils avaient tant pensé dans leur vie que leurs fronts étaient devenus grands et leurs longues barbes blanches.

 

Un soir d’hiver, ils se réunirent pour réfléchir. Ils étaient les plus vieux, les plus stupides de Chelm. C’était donc à eux de régner sur le village. Or Chelm avait besoin d’argent et ils ne savaient où en trouver. A force de méditer, leurs grands front étaient tous ridés et la nuit bien avancée.

 

Dehors, la neige, qui était tombée drue toute la soirée, avait cessé. La lune brillait, les étoiles scintillaient et les cristaux blancs étincelaient.

Soudain, Gronam le Bœuf s’écria :

- La neige ! La neige est d’argent !

- Elle est semée de perles, cria Treitel le Fou.

- Je vois des diamants, hurla Sender l’Âne.

 

Un trésor était tombé du ciel! Les Anciens commençaient à se réjouir quand Shmendrick Tête de Bois dit, d’une voix inquiète :

- Les habitants de Chelm aiment à se promener. Ils vont piétiner le trésor !

Les Anciens cessèrent de se réjouir. Lekish le Bon à Rien eut une idée :

- Envoyons un messager dans toutes les maisons pour dire aux habitants de ne

pas en sortir jusqu’à ce que tout l’argent, toutes les perles et tous les

diamants aient été ramassés et mis à l’abri.

Les Anciens recommencèrent à se réjouir. Quand Feyvel la Petite Cervelle s’exclama :

- En allant de maison en maison, le messager va piétiner le trésor !

 

Les Anciens ne savaient plus que faire. Ce fut Zeinvel le Ramolli qui trouva la solution :

- Que le messager monte sur une table. Quatre porteurs, un par pied,

porteront la table. Ainsi, le messager ne piétinera pas la neige !

 

 

Adapté d’après Une histoire de paradis et autres contes – Isaac Bashevis Singer – Stock