10 mars 2016

Pour finir - petit poème de Géo Norge

Pour finir    Le savez-vous, chez ce peuple d’oiseaux, La mode fut qu’on se coupât les ailes ; Pourquoi de l’aile, on ne volait plus guère, On mangeait trop et l’on marchait si peu Que pour finir on se coupa les pattes. Quant à chanter, le fait devint si rare Que pour finir, on se coupa la gorge.    NORGE in  Bal masqué parmi les comètes   Commentaire entendu d'une femme poète : Et pour cacher la plaie, on s'fit pousser la barbe, Les sourcils sur les yeux, les poils dans les... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]