29 mai 2012

"Gordes" - Sonnet d'Olivier de Magny

Gordes, que ferons-nous ? Aurons-nous point la paix ? Gordes, que ferons-nous ? Aurons-nous point la paix ? Aurons-nous point la paix quelquefois sur la terre ? Sur la terre aurons-nous si longuement la guerre, La guerre qui au peuple est un si pesant faix ?Je ne vois que soudards, que chevaux et harnois, Je n'ois que deviser d'entreprendre et conquerre, Je n'ois plus que clairons, que tumulte et tonnerre Et rien que rage et sang je n'entends et ne vois.Les princes aujourd'hui se jouent de nos vies, Et quand elles nous... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 09:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 mai 2012

"La fontaine du Vieil-homme" - légende des Alpes, Massif de la Grande Chartreuse

LA FONTAINE DU VIEIL HOMME   D’après A des Monts – Texte repris et publié par Claude Seignolle Contes populaires et légendes des Alpes - Les presses de la Renaissance – Paris –1978 Adaptation Hélène Loup     A une époque fort reculée, qu’il serait difficile de déterminer, les habitants du massif de la Grande-Chartreuse virent arriver un étranger accompagné d’une enfant qui paraissait être sa fille.   C’était un homme déjà mûr, à la taille élevée, au visage noble et distingué, portant l’épée et le costume des... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2012

La main verte - librement inspiré d'un "Conte d'un buveur de Whisky"

La  main verte      C’était au début de l’été. La station n’avait pas dix ans. Nous étions sur les crêtes, entre le lac et l’Aupillon. Mon fils avait envie de lancer son cerf-volant le plus haut possible. J’avais trouvé un endroit à peu près plat et protégé et je m’apprêtais à faire voler l’engin quand j’entendis : -         Ne faites surtout pas ça !   L’homme qui disait cela avait un léger accent d’outre-manche. Je demandai : ... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2012

Les portes du placard - Petit conte de nos Alpes

LES PORTES DU PLACARD    « La mère Mathilde est au plus mal. Elle ne passera pas la semaine. »   Les gens du Valgaudemar colportaient cette fatalité du café où braillaient les hommes au lavoir où caquetaient les femmes. Des chasseurs de chamois, de retour du col de la Vaurze, avaient croisé le docteur de Saint-Firmin montant à pied par le chemin muletier vers le hameau des Peines, nid d’aigle où ne s’abritaient plus que deux rapaces : la vieille Mathilde et son fils Christophe. Chez ces paysans... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2012

Auguste Blanqui l'enfermé, par Jean-Marie Lamblard

Aux lecteurs bienveillants, à vous, aux amis : AUGUSTE BLANQUI, L’ENFERMÉ     Les passeurs de relais   Il n’y a point d’anniversaire à l’horizon, aucune fête à souhaiter ; l’actualité seule nous incite à célébrer ici Auguste Blanqui. L’actualité, ce fut d’abord le dessin original offert par Ernest Pignon-Ernest à la revue culturelle du pays Niçois, Le Sourgentin. Hommage d’un artiste contemporain, qui s’achève par l’évocation du gisant de Blanqui sculpté par Dalou au Père Lachaise. C’est bien le... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]