25 avril 2011

Syrie

Il y a plus d'un an, je suis allée conter en Syrie durant deux semaines. J'en ai gardé un souvenir à la fois rude et ébloui. Rude, car la pression de la dictature était sensible partout. Ebloui, car mon contact avec les habitants a été merveilleux. Accueil et chaleur humaine. J'y ai laissé "des bouts de coeur", des gens avec qui je n'ose pas communiquer d'aucunes façons en ces moments si difficiles et périlleux pour eux. J'ignore ce qu'il en est d'eux tous, et de chacun en particulier. Mais je sais que tout courrier, mail ou appel... [Lire la suite]
Posté par helene-loup à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]