L A   M O U C H E   Q U I   V O L A I T  S A N S    R E G A R D E R

                                                                                                   Création

  Il y avait une mouche qui volait au-dessus de l’herbe :

                                                 BZZZZZ !

Il y avait une grenouille qui baillait au milieu des herbes :

                                                 COOAAAA !

Et, couchée sur l’herbe, il y avait une grosse dame qui ronflait la bouche grande ouverte :

                                                 RON !   ZZZZZ !

  La mouche ne regardait pas où elle allait. Elle est entré dans la bouche de la grenouille :

                                                 BZZZZZ !…           PLOC !

La grenouille a sursauté :

                                                 COAC !

Et dans son ventre, elle a senti-entendu :

                                                 BZZZZZ !

Et ça la chatouillait ! La chatouillait ! La chatouillait !:

                                                 BZZ !    COA !          BZZ !    COA !          BZZ !    COA !

Alors elle s’est mise à sauter ! A sauter ! A sauter !

                                                 CÔA !    HOP !          CÔA !    HOP !          CÔA !    HOP !

La grenouille ne regardait pas où elle allait. Elle est tombée dans la bouche de la grosse dame :

                                                 CÔA !    HOP !…          PLOUF !

La grosse dame s’est réveillée :

                                                 ZZZ !...                    HONK !

Et dans son ventre, elle a senti-entendu :

                                                 CÔA !    HOP !          CÔA !    HOP !          CÔA!    HOP !

Et ça la gratouillait ! La gratouillait ! La gratouillait !

                                                 CÔA !   HONK !         CÔA !   HONK !         CÔA !   HONK !      

Alors elle a eu le hoquet :

                                                 HONK !    HONK !    HONK !

  Le hoquet ne s’arrêtait pas. La dame ne pouvait plus dormir. Mais elle était maligne. Elle a cueilli une herbe longue et souple :

                                                 TIC !

et elle s’en est chatouillé le fond de la gorge :

                                                 GUILI !    GUILI !    GUILI !

Chatouiller le fond de la gorge fait vomir. La dame a recraché la grenouille :

                                                 SPLATCH !

Puis elle s’est recouchée sur l’herbe où elle s’est rendormie, toujours ronflant mais la bouche bien fermée :

                                                 RON !    ZZZZZ !

  Alors la grenouille a pris l’herbe longue et souple. Elle aussi s’est chatouillé le fond de la gorge :

                                                 GUILI !    GUILI !    GUILI !

Et la grenouille a recraché la mouche :

                                                 SPLOTCH !

Puis elle est retournée bailler au milieu des herbes, mais en mettant la patte devant sa bouche :

                                                 COOAAAA !

La mouche est repartie en volant au-dessus des herbes :

                                                 BZZZZZ !

Mais maintenant, elle regarde où elle va :

                                                 BZZZZZ !    BZZZZZ !    BZZZZZ!

La mouche est partie. Mon histoire est finie.

                                                 F, I,   FI !      N, I,   NI!      F I N I E !